Recherche

EDC de Gaïa

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Gaïa

Cacher

[7] Entracte

Spoiler (Afficher)
Conseil de lecture : Appuyez sur le cacher à droite de l'EDC.
♫♪
Les mèches sont tombées comme le feraient les gouttes salées sur un cœur en sucre. Détruisant les demandes, les souhaits et les espoirs d’années confondues. De long à court, de blond à brun, comment rester enfermé dans une monotone vie tranquille quand le fantasme toque à la porte ? Des cris et des pleurs, il offre la souffrance. En face, le confort et la stabilité, les tâtons d’un amour incompris. Il était temps de laisser aller. De rendre les âmes. Les clefs du labyrinthe. Au moins dans les esprits.

Vô’guons sur le courant du temps, au rythme des abandons et des départs.
Serf’monnons les impolis, et gravons la marque, notre marque dans une peau délicate.
Sitôt déposée, sitôt effacée. Le dernier acte, rompu d’un coup de dague.
Le premier dans le rôle du marionnettiste. Les Règles ont changé et dans
Les jours qui suivront, celui qui joue n’aura plus d’obligation.
Quand l’artiste énonce les limites, il les élargie ensuite à son souhait.
Aime la souffrance, savoure-la. Bientôt tu n’auras plus qu’elle comme lit.
Vô, du jeu est demandé. Alors, sans pitié.
Jouons, nous aussi.
Tu as demandé, et j’ai offert,
Rompant une promesse des premiers jours.
Détruit. Voilà ce que tu as fait du cadeau, ainsi
Jamais tu ne verras le prochain.
Tu as demandé de la noyade, mais
Mes bras n’en ont pas la force.
Ma tête la possède. Alors noie-toi,
Dans la souffrance de l’abandon.
La toile ne demande plus qu’une signature,
Apposée d’une main sanglante sur
L’encre de ton passé.
Dans le mépris, je laisse glisser ta dernière demande,
Jusqu’à mes doigts. Vides de ce que tu as pu offrir. Aujourd’hui,
Est une averse, effaçant tes marques aux yeux de tous.
Chut, maintenant sombre, le seul danger, le plus grand,
Tu l’as toujours connu, il vient chercher son dû.
Les Règles n’ont jamais cessé de veiller.

268 - G / 263 - Z
Spoiler (Afficher)
Pour l'image : ICI
Pour le reste, rien ne change.

Informations sur l'article

Elucubrations spirituelles
11 Novembre 2016
1945√  10 6

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires