Recherche

EDC de Emily

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Emily

Cacher

Musicienne.

Spoiler (Afficher)
hop hop hop, inconnu et inexistant iRP !
Point de vue subjectif.
Hommage à deux pantins qui le méritent.


"Je ne sais plus quoi faire pour te rendre heureuse."

Coup de kanuf dans le coeur.
Mais il faut être honnête, un coeur déjà malade et blessé, un coeur trop naïf et trop fragile qu'il aura fallu bien trop d'années à abîmer.
un coeur erratique qui battait la mesure dissonante de deux mélodies par trop impossibles à conjuguer.


Un, deux. Trois... quatre. Un, deux. Trois... quatre.
Un, deux. Trois... quatre.

Un, deux.
"Tant que tu ne me dis pas de partir, je serai là."


Trois... quatre.
{APM hors réseau.}

Elle avait entre les mains un bien docile et dévoué instrument, prêt à sonner n'importe quelle note, prêt à jouer allegro ou mezzo.
Un bel instrument fragile et pourtant si solide, mais qui se délitait progressivement sous ses doigts impuissants et maladroits.

"Ce n-n'était pas une demande en m... m-mariage, merde !
... Je me suis s-sentie ridicule."

"Moi je me suis senti euphorique... pardon."


L'autre mélodie n'était pas instrument, non. L'autre était une voix. Forte et envoûtante, libre et pourtant retenue, étouffée par un corps sociétal qui craignait de l'entendre pleinement. Elle, elle aurait voulu l'entendre. Plus fort, plus longtemps. Elle aurait aimé la voir s'accorder aux notes de son instrument.
Mais la voix s'était tue, cessant de la guider, pour ne plus laisser entendre que l'instrument. Ho, pas par esprit mélomane, non. Même pas non plus pour rendre la chanson plus audible et harmonieuse.
Mais simplement pour tenter de soulager le chef d'orchestre qui battait si vite, si fort la mesure.


Un, deux.
"Il ne t'aime pas."


Trois... Quatre.
"Ne lui dis pas que j'ai pleuré. Dis lui... dis lui que ca m'était égal.
C'est mieux comme ça."

La musique semblait désormais incomplète aux oreilles de la musicienne, qui ne trouvait plus le rythme, qui ne parvenait plus à faire sonner son instrument, lui qui pourtant n'attendait qu'elle, qui n'espérait qu'être joué et sublimé, se faire sien selon la moindre de ses volontés.


"Je ne sais plus quoi faire pour te rendre heureuse."


Elle devrait apprendre, réapprendre. Apprendre à jouer sans cette voix qu'elle avait tant écouté.
La musicienne devrait désormais faire entendre la sienne.. Sa propre voix.
L'accorder à la mélodie douce et hasardeuse de son bel instruments bleu.
Elle devrait battre sa propre mesure.



Un, deux. Trois... Quatre. Un, deux. Trois... Quatre.
Un, deux. Trois... Quatre. Un, deux... Un, deux.
Un, deux.
Un, deux. Nous, deux.

Informations sur l'article

La NI
28 Février 2019
454√  8 3

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires