Recherche

EDC de Domino

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Domino

Cacher

Chapitre 2: Dust in the (RE)Boots

Spoiler (Afficher)
SPOILER HRP:
Article RP dont les infos sur les femmes sont accessibles. L'autre c'est un moyen narratif.
Les vidéos sont récupérables RP parlant là où c'est logique et de manière adéquate. Il est possible que je fasse des modifications et tout mais rien d'important.
On est tous fair-play et tout.
J'espère que ça peut plaire.
Ouverte aux critiques/conseils by MP, ça fait avancer.
Et commentaires pour les gens qui veulent mettre un message rp là-dessus.
Merci d'avance ^^

Chapitre 2: Dust in the (RE)Boots
~
Dans le cliquetis des machines, et les diodes clignotantes,
se mouvaient les doigts d'un personnage encapuchonné.
Le visage blafard sous le spectre des écrans, il vaquait à
ses occupations lambda de petit hackeur...Insignifiant.
Une notification apparait.


Point Temporel: 4/263.3

Destinataire: ID 59644

Expéditeur: ID *****

Cycle Horaire: 22:04_

~~~~~~

Les doigts graisseux font défiler la suite des messages
lentement, un sourire d'ivoire marqué par la clope.
Le ballet des touches s'enfonçant sous le choc de son derme,
des défenses sautent.. Une fenêtre s'ouvre, une vidéo en
direct...
~~~
Point Temporel: 4/263.3

Lieu: Secteur Marran, Memento_


Caméra ID ****** - 02

Rapport N°******_


Cycle Horaire: 23:01_

Le chargement se fait, le champ tourné vers la sortie. L'image évolue, l'objectif changeant sûrement de direction. La vidéo balaye l'intérieur du lieu empreint d'une beauté certaine. Le vide par la foule, les âmes présentes comme de simples images, toutes données insignifiantes de la cité.
Un drone de service lambda passe tandis que la caméra zoom sur deux silhouettes dont on ne voit que le dos.
Celle de droite, une femelle aux cheveux blonds longs semble plus vive, des habits de bonne qualité, une paire de bottes en cuir, un pantalon de cosmo digne de la marque GoldCut, un haut conforme au reste.
Celle de gauche, fine au cheveux court, le corps sec, apparait après quelques instants d'observation comme une femelle plus sportive, habillée d'occaz', un gros cuir datant de la dernière année, marque GunsAndPunk aux vues de la qualité.
~~~~~

[quote]
La sonnerie retentit dans la pénombre de la pièce, la
sonnerie de la porte, celle qui zèbre le smog. Arrachant
un grognement à la masse de chair végètante entre les
connectiques et écrans. Le mâle se lève, gras, ses pieds
venant écraser paquets chips, remuer fils et cadavres
de booster/seringues usagé(e)s, une corbeille remplie de
mouchoirs fluorescents, marqués S.F:
"SweetFeel, pour vos soirées solitaires"
Le gros engueule l'autre insecte derrière la porte tandis
que la caméra continue de tourner.

~~~

Point Temporel: 4/263.3

Cycle Horaire: 23:37_


La femme aux cheveux longs commence à s'approcher de l'autre ses mains venant la toucher simplement, la garçonne se contentant alors de la repousser, à chaque fois, l'autre insistante, l'image zoomée au maximum ne permettant pas de les discerner, la foule mouvante n'aidant en rien.
~~~

 L'homme revient en se posant mollement dans son fauteuil
cybernétisé, un travail de simple geek amateur pour l'oeil
averti que vous êtes, n'est ce pas?
Il se plante un booster dans le bras, fat, l'emballage
DonPlug trainant non-loin.

~~~

Point Temporel: 4/263.3

Cycle Horaire: 23:54_
La femelle de droite se penche subitement, en avant d'un geste sec, le bras à la taille de l'autre. Celle de gauche se lève et lui lance sèchement quelques mots. Elle recule et on remarque alors qu'elle retient l'autre par le poignet, se levant. Le poignet emprisonné, la femelle semble souffrir, se penchant encore plus et suivant maladroitement alors le geste qui l’emmène vers l'angle mort de la caméra, la garçonne avançant d'un pas net, virant sans gène un quelconque obstacle. Le champ ne change pas.
~~~

 De retour dans les ombres pâlement éclairées, le hackeur
tripe, avachi, le booster injectant sa dose, une période
courte de descente, débilisant l'être, le regard vide
planté vers un écran d'où sort l'image d'une pub pour
un groupe de Punk à la mode en ce moment,
l'Ordre Noir..
Vous comprendrez, on tripe avec lui..
Dans un élan de conscience, il remarque la disparition des
femelles et râle. Il écrase le booster d'un coup, pressant
le contenant dans son bras et provoquant une surdose.
Son regard s'enflamme, ses doigts pianotant violemment.
Il cherche, dans les caméras aux alentours du Memento,
il zoom alors dans une ruelle, près d'un terrain vague.

~~~~~~

Point Temporel: 5/263.3

Lieu: Secteur Marran, Rue Hector Calver


Caméra ID ****** -  37

Rapport N°******_

Système Audio: HS


Cycle Horaire: 00:07_
L'image se forme dans un grésillement, sur la ruelle humide
et noire, l'eau visible en flaques par les reflets extérieurs à l'allée angoissante. La femme au blouson de cuir retient toujours l'autre, lui criant au-dessus d'elle, les corps cripés trahissant les hurlements, mettant un coup de genou.
Un pied botté vient percuter alors son tibia, lui faisant alors lâcher prise..
Un échange sulfureux, les deux gueulant l'une contre l'autre, la garçonne fixant furieusement l'autre, acculée au mur.
Elle sort alors un Eagle, et le pointe. Le visage féminin se fige de peur.
L'échange de cri continuant, le bras pointant l'arme est pris d'un sursaut, l'autre corps s'effondrant et se prenant une jambe.
Le corps au sol rampe, et la garçonne tire de nouveau, son bras sursautant encore et encore.
En position foetale, le corps remue.. La garçonne regarde de chaque côté de la rue..
Elle attrape le corps et le traine, s'éloignant de l'objectif. Son visage crispé aboyant contre celle trainée dans la poussière.
Un zoom vers le visage de la violentée..
~~~

Le gros, l'oeil absorbé suit le mouvement, caméra par
caméra. Les faisant tranquillement sauter.. Voyant la
femme trainée par la foule indifférente, hébétée,
inter-connectée..Il finit par les voir entrer dans un
bâtiment et hack une autre caméra.

~~~~~~

Point Temporel: 5/263.3

Lieu: Secteur Marran, Rue Hector Calver


Caméra ID ****** - 00

Rapport N°******_


Cycle Horaire: 00:16_
Une nouvelle fois, une fenêtre de vidéo s'ouvre, la garçonne trainant l'autre
dans un couloir.. La laissant contre le mur, les jambes debout cachant le visage de celle qui ne bouge plus.. Le zoom inspecte la femelle au sol.. Ses bottes sont couvertes de saleté, de sang.. Le poid mort est tiré et les deux femmes disparaissent, la porte se refermant..
~~~

Face à l'image vide des femmes, les doigts reprennent
à la recherche d'une caméra, les lignes se suivent sur
l'écran.. Le temps passe, et aucune caméra n'est
trouvée.. Inexistante.. Le hackeur gras végète un
moment.. Puis d'un geste las, attrappe une boîte des
mouchoirs fluorescents... Devant le couloir vide,
indifférent.

Informations sur l'article

Les caméras ne mentent jamais... Ou presque.
28 Février 2016
932√  25 4

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Domino (70☆) Le 29 Février 2016
    PS: Désolée pour les fautes et erreurs de mise en page, mon tel voit pas tout bien.
  • Law (118☆) Le 23 Mars 2016
    J'aime toujours autant le concept.