Recherche

EDC de Domino

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Domino

Cacher

Chapitre 1: Éveil

Spoiler (Afficher)
SPOILER HRP:
Article RP dont les infos sont accessibles. Celui-ci n'a pas été tapé en chat et il n'y a pas grand-chose mais il me permet de présenter un peu Domino. Les vidéos sont récupérables RP parlant là où c'est logique et de manière adéquate. Il est possible que je fasse des modifications et tout mais rien d'important.
On est tous fair-play et tout.
J'espère que ça peut plaire.
Ouverte aux critiques/conseils by MP, ça fait avancer.
Et commentaires pour les gens qui veulent mettre un message rp là-dessus.
Merci d'avance ^^


Chapitre 1: Éveil
~

Point Temporel: 6/262.4

Lieu: Secteur Marran, Centre Hospitalier_




Caméra ID ****** - 01

Rapport N°******_


Cycle Horaire: 11:01_

Le fond noir de la vidéo change subitement, affichant les locaux du Centre Hospitalier. Quelques secondes sans mouvement, des corps dans des lits, d'autres vides, et certains étalés au sol depuis quelques cycles, quelques jours.
Une équipe de médi-droïdes visiblement assez évolués arrive alors par un angle mort de la caméra. Ils transportent un brancard, un corps.
Sans concertation, 3 d'entre eux viennent le récupérer, trop loin de l'objectif pour être identifié, et le déposent dans un lit. L'un vient le recouvrir d'une couverture.
Les androïdes reprennent alors le brancard et repartent par le même angle.
En zoomant vous voyez qu'il s'agit d'une femme, blonde, coiffée à la garçonne, sa silhouette parlant pour elle, pourtant fine et peu formée.
Plusieurs minutes passent dans l'inertie de la pièce
~~~
Cycle Horaire: 11:15_

Un sursaut et la femme se redresse vivement, cherchant subitement son air. La silhouette apeurée découvre les lieux et sa main vient alors se poser contre sa boîte crânienne. Elle grimace, la douleur semblant s’immiscer en elle. La lumière de l'écran d'accueil semblant aussi être désagréable, détournant la tête.
La voix bien connue crache alors ses paroles répétées autant de fois que les ID se déversent dans les locaux du Centre. Les paroles se déversent encore quand elle remarque la besace. Se penchant, son bras gauche, noir, l’attrape. Elle examine son contenu sans le sortir.
Elle se lève ensuite, nue, le corps fin, maigre, encore vierge d'histoire. La jeune cherche autour d'elle. Puis attrape la couverture qu'elle déchire de son kanuf, et la met sur elle, en un vêtement léger, mais couvrant son corps. Elle range le couteau dans le sac, le referme, chancelant alors pour sortir du champs de la caméra.



~~~~~~~~~



Caméra ID ****** - 09

Rapport N°******_

Cycle Horaire: 11:29_


Le plan change après un bref passage noir. Un
corridor avec quelques lampes, sans vie autre
qu'un corps étalé au sol, pitoyablement, et deux
entrées supplémentaires, une sur chaque murs.
La femme arrive, son pas se raffermissant
lentement, seul son alors audible..
S'avançant dans la même direction que la
caméra, vous pouvez clairement voir son
visage, le regard vers l'une des entrées qu'elle délaisse.


Les pupilles couleur cuir, le visage quelconque.
Elle finit par disparaître du champ.
Un bruit de porte et l'image change.





~~~~~~~~~

Caméra ID ****** - 11

Rapport N°******_

Cycle Horaire: 11:31_




Nouvelle image, la blonde apparaît par le coin Nord, passant une porte qui se referme seule par le groom. Deux autres individus jonchent encore le sol. Elle les fixent un instant puis reprend sa route.
L'un est dans le passage, l'évitant, son bras noir bute dans le projecteur d'un panneau holographique.. Elle le regarde alors.. L'image zoom sur celui-ci.

Un acier chromé noir.. Travaillé en des formes équilibrées mais aux traits forts. Plusieurs cercles, soit des pores soit des ports de connexion, recouvrent le bras d'aspect solide. Des parties molles assurent la souplesse du membre. La main lui est égale, bien que l'intérieur recouvert d'un derme tout aussi noir.
La femme laisse son bras retomber contre elle après l'avoir examiné et reprend sa route, le panneau brouillé l'espace d'un instant.
Elle s'éloigne vers le couloir.
~~~~~~~~~

Caméra ID ****** - 16

Rapport N°******_

Cycle Horaire: 11:37_

L'angle est différent, la garçonne arrive depuis la zone précédente, aussi couverte par cette énième caméra. La lueur des néons grésillants et des hologrammes fait briller un objet à son cou. Elle semble plus prompt qu'à son réveil et ses jambes s'arrête. Sa main de métal vient prendre le pendentif. Elle le fixe. Elle prononce alors un simple mot, comme prenant conscience d'une réalité.
"Domino"
Les paroles semblent raisonner en elle, pourtant finies et ayant laissé place au silence abrutissant du lieu. Le temps file, ses pas reprenant, pendentif en main et sortant du couloir, s'échappant de la caméra.
L'image reste un instant sur le lieu figé. Un brouillard de pixels prend place, nuancé de blanc et gris.

Cycle Horaire: 11:42_

Fin de l'enregistrement_

Informations sur l'article

Les caméras ne mentent jamais... Ou presque.
28 Décembre 2015
1128√  14 2

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Kinchaka (1090☆) Le 28 Décembre 2015
    Pizza !
  • Law (118☆) Le 02 Janvier 2016
    Plein de choses sur l'article :
    • bien foutu (images, couleur, typographie)
    • concept de caméras remarquablement original
    • bien écrit

    Bref*