Recherche

EDC de Cassi

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Cassi

Cacher

Délirium aigu d'une Barmaid

Tic ...Tac
Les minutes s'étirent sur le smog du temps.
Tic .. Tac
Pas assez vite sur le vide qui l'habite.
Le bar est désert et Cassi à astiqué le comptoir de zing, Jusqu'à s'y mirer comme dans un miroir. Elle a repassé en vue les bouteilles, les verres, le rack, les sanitaires en passant par les deux salons. vidé les poubelles ... rien n'échappe à sa vigilange.
Puis elle attend!
Attend les clients...
Tic ... Tac

Assise sur son siège, accoudée au comptoir, le visage entre ses poings fermés. Elle s'invente des voyages, les yeux fixés sur une pix...Elle attend.
Attend des heures durant...Fixe la bouteille encore et encore et là germe l'idée folle, celle de ses quarts heures bien à elle. Se lève d'un bond . Se saisi de la bouteille . Se déchausse de ses bottes à la hâte et grimpe sur le comptoir.
Porte le goulot de la pixilienne contre sa bouche, comme s'il s'agissait d'un micro et chante[lien=VOTRE_LIEN]
Chante et danse s'imaginant les têtes de sièges étant son public qui l'aclame...Alors, elle se donne corps et âme aux personnes fictives qui l'entourent. Elle se déchaîne longeant le comptoir ... et un pas en avant..trois en arrière... volte face..Ses cheveux défaits battant dans son dos ...
Elle s'imagine qu'il est là aussi, tout près au premier rang. Qu'il l'écoute et la regarde pour son plus grand plaisir...Elle s'avance à sa hauteur tout en dansant. Se courbe devant lui, une main ouverte. L'invite à danser avec elle. L'attire à elle sur le comptoir . Certes, il ne s'agit pas d'une gigue mais elle l'entraine dans son délire serrant contre elle le torchon en guise de partenaire et riant interieurment toute seule...
Sa chanson terminée, elle s'incline pour le torchon une main sur le coeur, Effleure le tissu de ses lèvres comme elle donnerait un baiser tendre sur sa joue. Puis enchaine un pouce sur le goulot de la pix en la secouant énergiquement sur l'assemblée suspendue à ses levres.. Riant aux éclats, elle entend les "bravos! "" sous des applaudissements bruyants, alors que la bière gicle de toute part.
-Merci...MERCIIII crie-t-elle presque...Mais voilà...
Son délirium terminé, une moue se dessine sur sa bouche, au piètre spectacle qui s'offre à elle, sur les éclaboussures du liquide collant
qui s'est répandu un peu partout autour d'elle. Elle saute à pieds joints sur le sol et va se saisir d'une éponge , reprend le torchon qui lui avait servi de cavalier et recommence inlassablement les mêmes gestes de nettoyage, donnés un peu plus tôt.
- C'est malin Cassi!... bahhh tu n'as plus qu'à renettoyer... et depêche toi avant que n'arrive la patronne. Allez du nerf... et que ça brille!. prononce- t-elle pour elle-même.
Tout à son ouvrage elle guette la porte , espérant qu'elle finisse enfin par s'ouvrir.

Tic...Tac
C'est le temps qui passe
Tic... Tac
C'est peut-être l'heure de sa revanche.
Inutile de fuir
Il est une évidence
Il aura beau se cacher derriere des portes blindées
Elle veux lui tendre une main, douce délivrance
Tic...Tac
C'est le temps qui s'ecoule
Tic... Tac
C'est son monde qui s'écroule.
Elle aura beau fuir
Il faudra bien qu'elle revienne
Comme la louve apprivoisée, qui s'ennuie
Il sera patient et sera sienne
Qu'elle ouvre ses portes
Laisse l'air du temps oeuvrer
Peut l'importe
Il se fou du passé.
Tic... Tac
Elle regarde le smog de l'avenir
Tic ...Tac
C'est le temps de tous les désirs
Inutiles, de se punir
Nous ne sommes pas responsables de tout
Laisse-moi nous guérir
Il te suffit simplement de croire un peu en nous.
Ouvre ton coeur
Baisse ton arme et n'ai plus peur
Laisse moi, t'apprivoiser
Pour connaitre un avenir hautement coloré
Tic... Tac
C'est le temps d'une amitié
Tic... Tac
Peut-être le temps d'un amour perdu, enfin retrouvé...

◊ Commentaires

  • Iris (109☆) Le 14 Février 2019
    Hrp : bah c'est du joli ça ! Si Iris le savait !!!!... elle t'aurait rejoint dans tes conneries au moins !