Recherche

EDC de Asajj

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Asajj

Cacher

6. De l'Ombre à la Lumière


♪ "Aime, et ne désespère pas. Dans ton âme, où parfois je passe, où mes vers chuchotent tout bas, laisse chaque chose à sa place." (V. Hugo)

Fébrile, sous l'égide de son teint pâle, la cyborg se retrouve pleine de maux mais pas ceux qu'il faut. Son bouclier est branlant sous sa faible posture mécanique, il racle les murs bruyamment, assourdit les inconnus passants. Elle baisse le regard pour ne plus les regarder fuir, le dos voûté par ceux qui lui renvoient des éclats de ce qu'elle est, ce quelle a pu être. La lourdeur de son fardeau ne recule pas devant son âge, ses airs biaisés de vétéran cachant alors en fait la légèreté d'une petite fille prise au dépourvue par les années et par la vie.

Il n'y avait aucune passion folle face à son terrible désespoir, juste une obsession inavouée et pourtant facilement remarquée. Créer des couches, des couches et des tiroirs, y ranger son absolu et fermer le tout à clefs pour ne pas tarder à recommencer. Plus qu'un seul but, faire taire ce feu qui gronde encore, éteindre les escarbilles de quelques larmes, creuser et recouvrir encore chaque crépitement furtif, toutes possibles flammes. Elle n'aura plus qu'un souffle glacé pour captiver et posséder ce manque frivole qui la ronge de l'intérieur. Plus qu'à attendre et laisser quelqu'un s'immiscer trop près pour qu'il puisse séparer les décombres et attiser à nouveau ce restant de vie qu'elle garde bien caché au creux de son petit palpitant dopé.

Être pour ne plus être, elle avait une sale gueule son humanité. Besoin de quelqu'un pour dénouer sa rage et toute sa subtilité, pour ouvrir cette grande cage dans laquelle même elle essayait encore de se protéger. Elle y avait cru un instant, percevoir un bout de sourire et quelques caresses, celles-ci perçant à travers son barrage et tout l'orage de sa détresse. Ce sourire il l'avait appelée pour qu'elle soit de nouveau elle-même, mais il cherchait des solutions à bien d'autres problèmes, rien qui puisse lui profiter. Une chimère de plus qu'elle a adopté par manque et par envie, une illusion de plus qui l'abandonne et qui la rejette dans le vide.
J'en ai marre de créer, laissez-moi tisser.
Je tisserais à nouveau des liens, et eux des émotions. Je m'épargnerais le fardeau de ce manque, je réanimerais ce qui n'existe plus en moi, ce que je fais croire aux autres encore qu'il y a.
Comment puis-je seulement exister sans connaître la vie ?
Je vous en supplie...
La cyborg se recroqueville, frêle, dénuée de la lumière vacillante et orangée quelle avait pris soin de combler et qui lui restais encore à retrouver.

Spoiler (Afficher)
Image de base. // Texte inutilisable IRP etc...

◊ Commentaires

  • Jinta (875☆) Le 24 Juin 2017
    .. ♥
  • Eaven (676☆) Le 25 Juin 2017
    Putain de bordel de m.. Macarons ! Pour le texte, pour l'image, même pour la citation. Parce que, décidément, tu me vends du rêve à chaque fois, c'est hallucinant. Merci.
  • Kim (88☆) Le 25 Juin 2017
  • Gaïa (91☆) Le 27 Juin 2017
    La musique, la citation, tes mots. Tout se complète si merveilleusement bien.
    Je suis jalouse. ♥
  • Asajj (796☆) Le 29 Juin 2017
    Merci à vous quatre ! Et c'est moi qui suis jalouse !
    @Gaïa Pour une fois que je te vole pas ton RP ! x)