Recherche

EDC de Apolline

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Apolline

Cacher

Comment vous le dire, Lord ...

Spoiler (Afficher)
[ en cacher, c'est mieux ♥ ]
"Comment vous le dire, Lord..."
○ thème ○
C'est toujours au milieu d'une tonne de livres empilés aléatoirement sur le sofa que la grande Brune aime à se prélasser, se détendre après une dure journée de labeur.
Mais ce soir là, Apolline n'est pas dans son canapé.
C'est son lit, pour la première fois, qui accueille quelques songes, ses lèvres qui se mouvent dans le silence perçant de l'appartement, et ses doigts qui s'agitent délicatement sur les draps, au rythme de ses pensées.

"Que représentez-vous, à mes yeux, Lord ?"

La question lui paraît si simple, et pourtant sa réponse est abstraite.
Lui, n'est pas qu'une vague image représentant on ne sait quelle idée, bien modelée dans son esprit afin de satisfaire un manque, une envie. Non. Il est vivant. Il est fait de chair, et d'os.
Une main se lève, en cherchant à se saisir de cette figure qui lui apparaît.

Apolline n'est pas romantique.

Elle ne sait pas comment aimer, elle ne sait pas ce que c'est que de perdre la tête pour ce que les Hommes appellent "l'Amour".
La Brune ne vit que de livres, de mots, quelques métaphores pour faire vibrer son cœur sur des vers entrelacés.

"Alors, as-tu rencontré une personne qui te plaît ?"
"Et lui, il ne te plaît pas ? .."
"Et celui-ci..."

La Brune se redresse lentement, délaissant ses vêtements qui s'échouent misérablement sur le sol. Puis les draps se froissent, un long soupir déchire le silence qui s'était imposé Maître des lieux, et ses bras retombent lourdement sur le lit.

Apolline n'est pas romantique.

C'est une plaie. Un poison. Il n'y a rien de rationnel dans l'Amour.
Elle le sait, elle est prévenue. Elle le voit.


"Et ne tombez pas amoureuse, vous seriez plus que malheureuse."

Les doigts frêles enserrent délicatement le coussin qui traîne non loin de leur portée, encore inutilisé. Enfouissant son visage comme pour étouffer le trop-plein de questions qui se fracassent, les pieds bougeant à rythme régulier comme pour battre le tempo, elle souffle.
Ce n'est pas elle. Elle n'est pas à se plaindre.

Apolline n'est pas amoureuse.


"Comment vous le dire, Lord...
Je ne vous aime pas, je suis Vôtre, Apolline."

Informations sur l'article

♫ - Apollinéaire
02 Décembre 2018
359√  29 16

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires