Recherche

EDC de Aellô

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Aellô

Cacher

Journal Matriciel ID 56439

JOURNAL MATRICIEL ID 56439

Tic... Tac ... ... Tic ... .. Tac ..... .. Tic ... ... Tac

Résonance d'un temps discordant qui m'enveloppe au quotidien, je vis sans comprendre, sans ressentir et pouvoir partager ce que l'on peut m'offrir... même si je le sens.
Tes larmes sur tes joues et
ton coeur qui cri de trop m'aimer.
Impassible, couvant pourtant mes lèvres d'un sourire, je t'ai offert mes bras et une épaule en guise d'oreiller.
Tu allais en souffrir..
Et je le savais.
T'as plus grande crainte était de me perdre. La mienne de ne pouvoir continuer à te cacher mon âme vide au cœur asséché par le froid...
Tic... .....Tac ... .... ... Tic ... ..... Tac ..... ...... Tic ... ... ....Tac

Fatigue incessante qui mène mes pensées en une valse paresseuse. Je suis au bord du vide face aux comportements du vivant que je ne parviens à saisir ; et dans cette réalité qui me paraît comme des visions fugaces, insaisissable, je tente d'élever à nouveau son royaume.
Ma démarche suis en parallèle les flaques d'ô qui se forment par ses complaintes que je peux surprendre dans l'écho du vide.
Tu as raison d'avoir peur et de profiter de cette douce illusion, pendant que la pertinence de la vérité transpirait dans le non dit.
Tic... .... ...Tac ... .... ... ... Tic ... ... .... Tac .. ... ... ... Tic ... ... ... ...Tac

Le fade inséré dans mes rétines, je ne pouvais clore les paupières pour ne plus avoir à vous observer. Aussitôt fermées, le déluge me submerge par les moments d'exutoires.. Et se sont mes mains qui se trouvent couvertes de sang, la colère enflant dans mes tripes à m'en tordre les viscères. Ne pas céder à sa souffrance qui peine à s’apaiser.

L'esprit assimile l'expérience qui n'était pas mienne, tentant de garder l'impassibilité, la face sombre en arrière plan, pour ne pas détruire et tenter de construire des liens, de faire vivre des lieux, lui retrouver une Merveille qui sera l'accueillir.. la seule chose que je puisse lui offrir lorsqu'elle reviendra. La seule raison de ma présence parmi vous, retrouver l'étincelle qui fera de nouveau jaillir l'espoir et recouvrir la raison.
Tic... .... ... ... .... .....

Je me contente de poursuivre et cette fatigue incessante me cloue sur place. Parfois mes pensées vont vers P., mais je ne lui écris pas. Il est préférable que nous restions loin l'une de l'autre, qu'elle vive sans moi et se libère de ses sentiments. Quant aux archives, elles se poursuivent du mieux que je le peux.

Pire que tout ce que je m'étais imaginée, mes pensées se brouillent et je ne sais plus lesquels des ressentis sont les miens.. Je sens la colère et surtout l’amertume d'un cœur meurtri enfler dans ma poitrine qui se serre à chaque inspiration.
Les émotions trop fortes pour que je puisse les contenir, mes mains tremblent devant le miroir face auquel je me tiens laissant quelques larmes perler sur mes joues.

Dis moi Lô, pourquoi me faire sortir si c'est pour que je me noie après m'avoir permis de vivre ... Est-ce ... est-ce parce que tu reviens ... ?
... .... ... ... .... .....Tac

Il le fallait... Pour ton bien. Parce que tu es cette partie de moi que je dois protéger contres les sentiments néfastes et destructeurs qui m'appartiennent. Tu es l'Espoir, le regard neuf qui découvre le monde.

Vois-tu Spinelle, j'ai bêtement cru qu'il était possible de rencontrer une âme qui puisse se lier à la mienne, partageant des rêves communs, le regard défiant l'avenir et les doutes incertains.. C'était une erreur, les promesses sont les illusions des naïfs. Elles sont là pour parfaire un paraître, murmurant dans le sommeil des propos rassurant, distillant dans les veines le poison que l'on aime appeler Amour.

J'ai longtemps cru aux liens qui durent à travers le temps, ceux que l'on souhaite chérir toute notre vie quand la technologie nous permet d'être Éternel, espérant que Thallys ferait sortir de cuve des personnes faites comme moi. J'ai alors été la propre magicienne de ma déchéance et j'ai finit par ne plus paraître, pour ne plus être.
- Sais-tu plonger ?

- Non.

- Sais-tu programmer ?

- Non plus.

- Dans ce cas, que sais-tu faire ?

- Râler... Etre égoïste.

- ...

- Tromper mais surtout détruire.

Lire les rapports d'expéditions acère la curiosité, affûte l'intrigue et font prendre conscience que si ce n'est nous, je ne suis qu'un pion, bien loin de pouvoir impacter ce qui nous entour. Il n'existe aucun levier qui puisse aider, si ce n'est par le sacrifice de nos vies à l'heure actuelle afin de tenter de rapporter quoi que ce soit qui puisse servir demain. Les connaissances trop techniques me donnent envie de gerber et m'enfoncent davantage dans le gouffre.

Inutile...Inutile...Inutile...Inutile...Inutile...Inutile...Inutile...Inutile...Inutile...

Je rage d'être aussi faible, maladroite et de ne pouvoir poursuivre le travail d’autrui. Je porte un masque d'indifférence mais les jugements et les critiques m'exaspèrent alors que nous tournons en rond depuis tant d'années. A croire que Thallys aime cloner des profils d'individus similaires de temps à autre afin de maintenir une sorte de chaos, la seule chose qui ne rentre pas dans un algorithme...

Finalement, j'ai dois accepter de ne pas être extra-ordinaire, de ne pas tout saisir et comprendre, la limite de mon intellectuel frôlant le bitume. Faire partie des ombres qui hantent les rues et les lieux, les silencieux au teint blafard, ceux qui ne rêvent plus. Une silhouette de plus parmi tant d'autres à la vie lambda qui se sera cru l'espace d'un instant devenir quelqu'un.


Spoiler (Afficher)
Ne peut être connu de vos personnages blablabla.
Il fallait bien une sorte de "fin" explicative au retrait du pion.
La flamme de la bougie éteinte depuis longtemps, je préfère acter le mode Limace et ne pas m'avancer plus en avant.
Un article simple, sans prétention aussi honnête que possible et transparent.
Merci aux JDs qui ont partagé certains moments de la vie du pion, l'aventure était sympa, et puis peut-être qu'elle repartira à l'avenir, mais pour l'heure, je la laisse sur son trône à observer, et elle sort de temps en temps donc petit rp possible. Sinon elle jouerait Hibernatus.
Bon jeu à vous, des bisous tout ça ♥.

◊ Commentaires

  • Stoner (123☆) Le 14 Août 2017
    Merci surtout à toi qui a su offrir tant de jeu aux persos qui ont pu croiser la vaut durant tout ce temps. En espérant que ce ne soit qu'un au revoir. Bisous. ♥
  • Draexia (371☆) Le 14 Août 2017
    Ce n'est qu'un aurevoir.
    Inutile ? Pas Extraordinaire ?
    Draé ne serait pas d'accord, assurément smiley
  • Aellô (678☆) Le 14 Août 2017
    Oui un aurevoir, pas un adieu !
    Le pion torturé est loin d'avoir tout donné *o*
  • Perle~50470 (45☆) Le 14 Août 2017
    Au revoir Spinelle !
  • Jay (590☆) Le 14 Août 2017
    Beaucoup aimeraient échanger avec une Aellô smiley
    Joli article ! *
  • MockingJay~36896 (230☆) Le 14 Août 2017
  • Klepp (166☆) Le 15 Août 2017
    A plus p'tit boulon ! Mais pas à plus non plus !
  • Jinta (878☆) Le 15 Août 2017
    Bon sang. Je pense que je regretterais ton perso, même si nous n'avons jamais RP ensemble. A vrai dire, je n'attendais que ça. *
  • Aellô (678☆) Le 17 Août 2017
    Il reste toujours des cartes à jouer smiley
  • Jinta (878☆) Le 18 Août 2017
    ... *.*