Recherche

EDC de Aellô

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Aellô


Notion bien abstraite face aux vies qui se succèdent.

Regard hagard, le voile anthracite recouvre la réalité alentour. Apparaissent quelques lumières dans le lointain, sans grand espoir qu'elles éclairent la route ; une faible combustion qui aura tôt fait de se retrouver balancer dans la basse court où se côtoient le burlesque et la caricature.

Nul besoin de grandiloquence, de joute égocentrique, lorsque les visions concordent, lorsque les idées s'unissent, lorsque l'avancée communautaire est portée par tous, lorsque l'aspirateur est passé sur le tapis de son palier et non pas sur celui du voisin.
Traiter avec le vrai, celui qui s'assume et se remet en question.
Echange équivalant pour une confiance égale, sans le fardeau de l'égocentrisme et en toute humilité.
L'apport d'acceptations et de concessions pour un bien commun, celui du secteur, devrait.. aurait dû être.. n'a jamais été, une priorité pour l'ensemble. L'amertume et la déception est un venin bien trop présent dans ses veines.

Alors.. que faire.. quoi faire..

Enrobée dans un smog constant, il faut bien plus qu'un tour de magie pour en ouvrir l'écrin, bien plus que des mi(r)èvreries et des faux semblants. Céder à la bâtarde frustration et offrir ce qu'il reste à l'abnégation.


Des bouts de ficelles qui s’effilochent ; On aime comme on déteste et on pardonne à ceux qui nous ont offensé, blessé, tué.. ceux qui poursuivent le tissage de cette grande tapisserie du destin.

Anomalie inadaptée, elle évolue dans son ImaginR couvant des rêves bien naïfs.
Aussi fragile que du verre fissuré sur le rebords des conséquences, des actes, des maux... retranchée à l'abris dans un coin pour ne pas choir à nouveau.
Souvent, l'étincelle vacille dans son regard lorsque elle se hisse sur les déboires d'une réalité devenue illogique, incompréhensible, fade et stérile.

S'éparpiller aux quatre vents à la recherche d'une dose de merveille..






Cette petite hésitation qui nous fait douter.. cette petite chose qui nous permet de refaire le monde "et si..".

Avancer, elle le fait avec ceux et celles qui iront de l'avant, sans oublier les personnes qui l'entourent ; les liens intangibles qui flottent à la surface, palpables.










Des maux incompris, des mots méprisés, des montées de violence sans véritable porte de sortie : un enchaînement sans fin qui s'enlise sans jamais toucher le fond.

Cette angoisse de voir les pages se tourner sans aucun changement, engluait ses entrailles. Crainte qu'elle ravalait quotidiennement depuis qu'elle avait mis fin à son premier né.














Malgré le progrès, ça colle toujours à la semelle..




Spoiler (Afficher)
HRP :
"Son premier né" au sens figuré.
et oui la flemme d'aller voir la balise pour faire une note.
Une envie d'écrire depuis fin octobre qui aboutie. Pas forcément corrigé, je m'en excuse espérant que la lecture sera un minimum agréable.